Le public est invité à ajouter de la signification au nettoyage du printemps en soutenant les Syriens et les familles du Nouveau-Brunswick

newsrelease

Où:

Les dons de vêtements, de chaussures, de linges de maison légèrement usagés et d’autres articles utiles seront acceptés de 9 h à 15 h, le samedi 19 mars, de la façon suivante :

À Fredericton, les membres de l’Association multiculturelle de Fredericton (AMCF) et les représentants de l’ANBIC seront disponibles au bureau de l’ANBIC, au 800, chemin Hanwell.

À Moncton, les bénévoles de l’Association multiculturelle du Grand Moncton (AMGM) et les représentants de l’ANBIC accepteront les dons au Collège communautaire du Nouveau-Brunswick, au 1234, chemin Mountain.

À Saint John, les membres du programme « Y’s Newcomer Connections » et les bénévoles de l’ANBIC seront au centre de restauration ReStore d’Habitat pour l’humanité, au 727, avenu Rothesay.

 

Les Syriens continuant d’affluer au Canada, l’organisme qui soutient ceux qui commencent une nouvelle vie au Nouveau-Brunswick a encore besoin de l’aide du public pour installer nos nouveaux résidents dans leurs nouvelles demeures.

Pour la deuxième fois, l’Association multiculturelle du Nouveau-Brunswick (AMNB) et l’Association du Nouveau-Brunswick pour l’intégration communautaire (ANBIC) ont établi un partenariat en vue de coordonner une campagne provinciale de collecte de vêtements sous l’appellation Restaurons l’espoir. La campagne commencera le samedi 19 mars à Fredericton, Moncton et Saint John. Les autres collectivités sont invitées à participer dans la mesure du possible.

« Les Néo-Brunswickois accueillent les Syriens à bras ouverts depuis décembre, indique Alex LeBlanc, directeur général du Conseil multiculturel. Désormais, nous nous efforçons de les accompagner dans la voie de la réussite à long terme. La campagne Restaurons l’espoir nous aidera à continuer de mettre les nouveaux arrivants en lien avec les ressources et les services leur permettant de s’établir ici et de devenir des citoyens qui connaissent la réussite et qui contribuent aux collectivités du Nouveau-Brunswick. »

Le Conseil multiculturel et l’ANBIC ont établi un partenariat dans leur intérêt mutuel. Le CMNB n’a pas la capacité d’entreposer, de trier et de livrer les dons. Par conséquent, l’ANBIC, qui a déjà un programme de dons de vêtements en marche avec Village des Valeurs, s’occupera de cet aspect et les deux organismes partageront les gains.

Pour chaque sac de vêtements, de linges de maison, de chaussures, de jouets et d’autres articles utiles donné à chaque emplacement, de l’argent sera remis à une association multiculturelle locale pour assurer le financement des services aux nouveaux arrivants syriens.

Les gains provenant de la collecte de vêtements iront aussi à la campagne « Le besoin est de taille » de l’ANBIC, qui vise à réduire l’écart de 65 000 $ dans les finances, montant dont l’association a besoin pour continuer d’offrir ses mesures de soutien, ses services et ses programmes aux Néo-Brunswickois ayant un handicap intellectuel et à leurs familles.

De son côté, Village des Valeurs, partenaire de l’ANBIC dans son programme de collecte des vêtements, offre à chaque nouvel arrivant syrien un bon lui permettant de faire des achats au magasin de Village des Valeurs de sa localité et de choisir les articles dont il a besoin pour commencer une nouvelle vie Nouveau-Brunswick.

« C’est l’inclusion à son meilleur, fait valeur la directrice de l’ANBIC, Krista Carr. La campagne aidera les nouveaux arrivants à s’établir dans une merveilleuse province, tout en soutenant les familles du Nouveau-Brunswick. Tout le monde y gagne, c’est certain, alors nous espérons que beaucoup de gens entreprendront le nettoyage du printemps tôt et donneront les articles dont ils n’ont plus besoin à notre campagne. »