Un Nouveau Sondage Montre que l »appui d l’Immigration Reste Élevé

Un récent sondage mené par Narrative Research pour le Conseil multiculturel du Nouveau-Brunswick (CMNB) révèle que bien que Covid-19 a changé beaucoup de choses dans la province, le soutien à l’immigration n’en fait pas partie.

L’enquête téléphonique aléatoire a eu lieu du 9 au 20 mai et a inclus 400 adultes au Nouveau-Brunswick avec un mélange de répondants ruraux, urbains, francophones et anglophones. Dans l’ensemble, l’enquête a révélé que:

  • Les résidents estiment que les immigrants doivent être autorisés à venir au Nouveau-Brunswick pour combler des postes vacants dans les services essentiels (76%), et une proportion similaire estime qu’il est important que les étudiants internationaux soient autorisés à venir aider à soutenir les collèges et universités du Nouveau-Brunswick (75% ).
  • Huit résidents sur dix estiment qu’il est important que les immigrants possédant des compétences hautement spécialisées soient autorisés à combler les postes vacants (82%). Une proportion similaire de résidents estime que l’immigration sera importante pour aider l’économie du Nouveau-Brunswick à croître (80%).

Le rapport est le premier sondage rendu public sur les attitudes envers l’immigration au Canada, pendant la pandémie mondiale. Bien qu’il ne reflète pas les opinions dans d’autres parties du pays, il illustre la priorité que les petites juridictions accordent à la lutte contre le vieillissement démographique et le déclin de la population active.

« Ces résultats de sondages nous montrent que les Néo-Brunswickois comprennent l’importance de l’immigration pour l’économie. », dit Moncef Lakouas, président du CMNB. « Cela devrait être encourageant pour les nouveaux arrivants récents et ceux qui aspirent à déménager ici –  notre population vous veut ici. »

« Avant que le Covid avait frappé, la principale préoccupation de la communauté des affaires était l’accès au talent et il reste l’une des principales priorités. », dit Marie Chamberland, présidente du Conseil économique du Nouveau-Brunswick. « Alors que nous nous dirigeons vers une réouverture et la reprise, l’immigration sera essentielle pour remettre les entreprises et l’économie sur la voie de la croissance. »

###